Sommaire

Admission Présentation Organisation Missions et moyens



pres fam

CAPACITÉ D'ACCUEIL :

 

56 places

 

SECTEUR D'INTERVENTION :

 

Creuse et départements limitrophes

 

POPULATION ACCUEILLIE :

 

 

 Hommes et femmes à partir de 20 ans présentant des troubles du comportement avec ou sans handicap moteur


 

Conditions d'admission

L'admission est prononcée après orientation par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).


Présentation

Gentioux est un petit village de 380 habitants niché sur le plateau de Millevaches, à 780 mètres d'altitude, au cœur du Limousin. Relativement éloigné des villes et des grands axes routiers, l'établissement jouit d'un cadre naturel et d'une qualité de vie exceptionnels.

Le foyer d'accueil médicalisé (FAM) a à coeur de défendre le droit à la différence et de garantir à chacun de ses résidents la jouissance d'un espace qui lui soit propre. Le contact avec les familles reste permanent.

 

Fonctionnement

Des réunions d'équipe hebdomadaires, ainsi que des réunions de parole avec les résidents sont organisées.

– Chaque résident a un "référent". Cet interlocuteur privilégié est chargé de garantir les conditions de mise en oeuvre du projet individuel ; par ailleurs, le référent fait le lien avec le reste de l'équipe à qui il est tenu de transmettre toutes les informations nécessaires (des documents de synthèse sont produits à cet effet).

– Le médecin généraliste et le médecin psychiatre garantissent le suivi médical de chaque résident et la prise en compte de sa souffrance physique et / ou psychique dans l'élaboration de son projet.

– On compte une équipe de proximité par unité de jour. Celle-ci est composée de cinq personnes diplômées : aide médico-psychologique (AMP), aide-soignant(e) (AS), moniteur(trice)-éducateur(trice) (ME),

▼ Espace de balnéothérapie

fam-espace balno

 

– Une prise en charge individualisée en psychologie et psychomotricité  est assurée au sein de l'établissement, de même pour les soins qui sont délivrés par le personnel infirmier.


– Le partage et le respect des tâches domestiques régissent les règles de vie communautaire.

– L'établissement compte 6 "unités" (correspondant à autant de "lieux de vie") de 8 places chacune. L'aménagement des lieux de vie relève d'une gestion partiellement autonome (l'établissement y assure les travaux si nécessaire mais le choix du mobilier et de la décoration dépend de chaque "unité"...)  L'autonomie est totale en ce qui concerne les activités de chaque unité, ceci sur la base d'un budget annuel pré-établi et contrôlé (par le personnel de proximité avec les résidents en fonction de leurs possibilités). Les personnes de chaque unité choisissent ainsi les activités auxquelles elles souhaitent participer...

– Les encadrants sont chargés d'accompagner les résidents pour leurs achats personnels (vêtements...) en prenant en considération leurs goûts et moyens.


Missions et moyens

 " Les résidents sont au FAM chez eux et ce sont eux qui nous accueillent ". Telle est la philosophie du foyer d'accueil médicalisé de Gentioux. Le projet associatif et le projet d'établissement sont ainsi établis pour illustrer ce principe fondateur.


"Carrière" pour la pratique de l'équitation au sein de l'établissement ▼

fam-espace quitationDans cette perspective, nous nous appuyons sur :

  • des prestations de qualité facilitées par l'existence de petites unités (6 de 8 places),
  • du personnel qualifié, un fonctionnement harmonieux de l'équipe pluridisciplinaire,
  • l'adhésion des salariés aux valeurs communes et la volonté de chacun d'entre-eux de rentrer dans ce cadre partagé, d'avoir une même philosophie de l'action,
  • la participation active des résidents à l'accueil convivial des nouveaux éléments, salariés ou résidents,
  • la primauté de l'individu sur son handicap,
  • le plaisir partagé au quotidien entre résidents et salariés.


Les missions

Afin que la personne accueillie devienne un sujet citoyen en ayant une liberté de choix, une liberté d'action, une liberté d'expression, une liberté de pensée, nous veillons à

  • développer les apprentissages de la vie quotidienne afin de créer les conditions d'une meilleure autonomie,
  • créer des conditions dynamiques de découverte et de partage afin d'apaiser au mieux chez chaque sujet l'angoisse existentielle,
  • garantir le dépistage et le suivi des troubles somatiques que la personne handicapée n'a pas les moyens de nommer,
  • garantir auprès de chaque personne les droits fondamentaux,
  • rester vigilant aux conditions qui peuvent produirent des violences institutionnelles ou "l'auto et l'hétéro agressivité" chez certains résidents,
  • créer les conditions d'une bonne analyse de nos pratiques.

Terrasse de la salle à manger d'une des unités de vie ▼

Les moyensVue extérieure de la salle à manger d'une unité de vie du FAM

  • un projet d'accompagnement individualisé,
  • un hébergement de qualité : hôtellerie, restauration,
  • des soins, des prises en charge médicales,
  • des activités et des ateliers diversifiés, des vacances,
  • des soutiens thérapeutiques,
  • un travail avec les familles.

 



▼ "Coin pétanque"

fam-espace ptanque


Retour en haut de page