Sommaire

Présentation - admissionPersonnes accueilliesCadre de vieMissions de l'établissementRelations avec les famillesActivités proposées aux résidentsÉquipe pluridisciplinaireCoordonnées



Vue extérieure de l'établissement : bâtisse ancienne jouxtée d'une chapelle, pré au 1er plan, bosquet à l'arrière plan...

 Capacité d'accueil :

 

32 personnes en hébergement continu

et 2 en accueil de jour

 

 Secteur d'intervention :

 

Creuse et départements limitrophes

 

 Population accueillie :

 

Adultes en situation de handicap à partir de 20 ans sans limite d'âge dans la mesure où leur état de santé ne nécessite pas de soins

 

 

Présentation

L'établissement est situé entre Mainsat, Auzances et Evaux-les-Bains, à 55 kilomètres de Guéret et à 40 de Montluçon.

La ruralité du site, loin d'être vécue comme une contrainte, est exploitée par les membres de l'équipe qui ont su s'appuyer sur cette spécificité pour faire naître une réelle cohésion sociale par le biais d'activités génératrices de liens.

 

Conditions d'admission

L'admission est prononcée après orientation par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).


Les personnes accueillies

Il s'agit, pour l'essentiel, de personnes présentant une déficience intellectuelle (moyenne à sévère), avec ou sans troubles associés. Les résidents n'ont pas, ou plus, accès au monde du travail, mais disposent toutefois d'une autonomie – physique, psychique et intellectuelle – suffisante pour participer à diverses activités choisies. Leur état ne requiert pas de soins médicaux importants, comme cela peut-être le cas pour les résidents d'une maison d'accueil  spécialisée  ou d'un foyer d'accueil médicalisé. Les résidents peuvent progresser dans leurs apprentissages, améliorer leur condition physique et leur état psychique grâce à un accompagnement de qualité et une stimulation adaptée.


Le cadre de vie

L'hébergement se décline sur trois niveaux correspondant à trois "unités de vie" réparties dans le château et son agrandissement. L'organisation de l'espace contribue au respect de l'intimité de chacun. Les résidents ont la possibilité de meubler et d'aménager leur chambre avec leur propre mobilier et selon leurs goûts. Ils peuvent par ailleurs profiter d'un cadre "champêtre" particulièrement vaste...

Les missions

Le foyer est un lieu d'accompagnement au quotidien. Son fonctionnement intègre la participation de chaque personne, dans la mesure de ses moyens, aux tâches de la vie quotidienne et aux diverses activités proposées. Le but est de stimuler chacun pour qu'il exploite au mieux ses capacités. On fait donc "avec" le résident et non "à sa place".

Des actions sont élaborées et planifiées dans le cadre d'un travail en équipe. Elles sont conçues pour pouvoir s'adapter au projet personnalisé de chaque résident. Les objectifs recherchés sont les suivants :

  • permettre à chaque adulte accueilli de s'assumer le plus possible dans les actes de la vie courante,
  • favoriser son épanouissement,
  • garantir son mieux être dans son environnement,
  • maintenir ou développer ses capacités physiques, cognitives et psychologiques,

... Ceci, tout en considérant les limites de chacun. En effet, le respect de la personne implique la prise en compte de son rythme de vie. Les encadrants veillent à ce que l'hygiène corporelle et vestimentaire des résidents soit assurée. En dehors de ces impératifs, ce qui prime est l'écoute et le respect des volontés individuelles.


La vie du FOYER

Les valeurs

D'une manière générale, l'équipe s'attache, dans le respect d'une éthique affirmée, à ce que chaque résident puisse trouver une signification à ses actes et donner du sens à sa vie.

Les relations avec les familles

Les familles sont associées dans la mesure du possible, et comme le prévoit la loi, au fonctionnement de l'établissement. Les résidents ont, s'ils le désirent, la possibilité de recevoir des visites d'amis ou de la famille pendant la journée.
Pour des périodes plus longues, les visiteurs peuvent louer le gîte rural qui jouxte l'établissement.
Les départs en famille pour les week-ends ou des périodes de vacances sont possibles mais doivent être prévus.

Les activités et ateliers

Des activités sportives, manuelles et culturelles sont organisées le matin et l'après-midi.sport fo

Ces activités sont déterminées pour 6 mois. Chaque résident a la possibilité de faire son choix en début de semestre. Le but de ces activités est d'entretenir un rythme journalier, de maintenir les acquis et de développer si possible des compétences, en fonction des centres d'intérêt, des possibilités, et des limites de chacun.


La participation aux différents ateliers est régulièrement évaluée et recadrée autour du projet personnalisé afin que les activités proposées répondent toujours au mieux aux besoins de l'usager.

Ces ateliers permettent aux résidents de s'impliquer dans la vie de l'établissement. On citera :

– l'atelier espaces verts  (entretien et aménagement des extérieurs mais aussi production de légumes utilisés en cuisine)

– l'atelier cuisine (permet à ceux qui le souhaitent, d'apporter leur aide à la confection des repas, à la mise en place des couverts et au nettoyage des lieux après les repas)

– la buanderie

Globalement, l'objectif est de valoriser le rôle social des résidents. Certaines actions peuvent s'envisager également avec des partenaires extérieurs au foyer. Si l'établissement exploite en priorité les équipements présents dans son environnement, il veille aussi à cultiver l'ouverture et les échanges...


L'équipe pluridisciplinaire

Une équipe pluridisciplinaire de 30 personnes œuvre à la réalisation du projet d'établissement.

Le directeur et son adjoint sont garants du bon fonctionnement institutionnel dans sa globalité. Une secrétaire-comptable gère la partie administrative et financière en lien avec la direction.
4 moniteurs éducateurs, 2 éducateurs spécialisés, 3 aides médico-psychologique, une éducatrice sportive et 2 moniteurs d'atelier accompagnent les résidents en journée.
4 aides médico-psychologiques travaillent de nuit pour veiller à la sécurité des résidents.
Une infirmière gère l'aspect médical de la prise en charge.
Un cuisinier, un commis de cuisine, un ouvrier d'entretien, une lingère et cinq agents des services logistiques composent l'équipe des services généraux et concourent au bien-être au quotidien.
L'accompagnement psychologique est assuré par un psychologue et un psychiatre qui restent à l'écoute des personnes en situation de mal-être ou de fatigue. Il s'agit là d'un espace individuel d'écoute et de parole qu'il nous semble important de valoriser.

 


Retour en haut de page